Pigeonnier

→ Villa Noailles

Du 11 juillet au 30 Août
Ouvert du mardi au dimanche de 14h00 à 19h00.
Nocturne le jeudi de 15h00 à 20h00.
Fermeture le lundi et les jours fériés.
Entrée libre

Cairn ou le Cercle vertueux

Sara Favriau
Sculpture

Sara Favriau, artiste plasticienne développe un travail de sculpture qui se déploie souvent sous formes d’installations. Des éléments populaires, familiers, tels un arbre, une pirogue, un arc, ou une cabane, qui font partis de son vocabulaire formel et conceptuel, sont des éléments qui portent leur propre dramaturgie, leurs mises en acte poétique.

Cairn ou le Cercle vertueux est une installation de grumes de Pin d’Alep sculptés. À cette occasion, pour le Festival Internationale de la mode, des arbres d’une forêt (la forêt de Font-Blanche) viennent dans un parc et dans une architecture : le pigeonnier du parc de la villa Noailles. Les arbres composent
et traversent l’espace du pigeonnier et le scénographient. L’œuvre Cairn ou le Cercle vertueux évoque deux formes d’architectures, l’une primaire, la nature, et l’autre symbolique, le temple. En intervenant sur la morphologie de l’arbre,en le sculptant, la nature se transpose en monument : le tronc devient le fût d’une colonne ou d’un pilier. Par la sculpture l’arbre s’hybride, il prend des airs chimériques.
L’œuvre donc, équivoque, questionne notre rapport à la fascination, par là notre rapport à la nature. Une fascination mêlée au tiraillement, causée par le mal qu’induit l’intervention de l’artiste sur une matière vivante, face à la grâce de trois arbres qui s’invitent dans une institution.

Ici, les grumes ne sont pas issus de l’abattage. Ce seront des arbres dépéris, de mort «naturelle», ils ont été sélectionnés dans la forêt de Font-Blanche
en collaboration avec des chercheurs biologistes de l’INRAE Avignon1. Leur déclin est une histoire malheureuse liée aux changements climatiques et aux sécheresses des forêts. Le site de Font-Blanche est une station expérimentale, dont le fonctionnement est piloté par l’URFM2 à l’INRAE d’Avignon en partenariat avec l’IRSTEA d’Aix en Provence3. Le Pin d’Alep est une espèce endémique de la région méditerranéenne. Ces arbres sont les marqueurs des enjeux des recherches de l’INRAE avec qui l’artiste Sara Favriau collabore. En effet, l’URFM travaille sur la réponse des arbres forestiers aux contraintes abiotiques. Les recherches permettent de comprendre les facteurs de résistance et de résilience des forêts pour anticiper et construire le futur.

L’installation Cairn ou le Cercle vertueux, au-delà de son statut environnemental et poétique, est une double réflexion autour de la posture, l’investissement et l’expérience ; en commençant par l’idée d’une nature avec laquelle cohabiter, re-construire une biocénose, tendre à la comprendre, entrevoir, éprouver ses limites... Enfin, tout simplement, rendre visible la forêt.

  1. INRAE : Institut National de la Recherche l’agriculture, l’alimentation et l’environnement
  2. URFM : Unité de Recherche des Forêts Méditerranéennes
  3. IRSTEA d’Aix-en-Provence : Institut National de Recherche en Sciences et Technologies pour l’Environnement et l’Agriculture
Work in progress

Sara Fraviau, "Cairn ou le Cercle vertueux", villa Noailles
Photographies : Luc Bertrand, villa Noailles, juin 2020

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.