Un monde à votre image

du 5 février au 7 mai 2021

FÉVRIER → MAI
dates, sous réserve des prochaines annonces gouvernementales

À L’HÔTEL DES ARTS ET L’ANCIEN ÉVÊCHÉ, TOULON

7e édition
Commissaire de l’exposition Gaël Charbau

Hôtel des Arts
Ouvert du mardi au samedi de 11h à 18h
Fermé les lundis et jours fériés

236 Boulevard Général Leclerc, 83000 Toulon

Ancien évêché
Ouvert du mercredi au samedi
de 11h à 17h
le dimanche de 11h à 13h
Fermé les lundis, mardis et jours fériés

69 Cours Lafayette, 83000 Toulon

Visites professionnelles sur rendez-vous

Visites professionnelles sur rendez-vous pour les partenaires et les professionnels de la culture, dans le respect des mesures sanitaires
(nombre de personnes limité, masque obligatoire, gestes barrières, gel hydro-alcoolique et masques à disposition)

Visites réservées aux artistes, journalistes, fonctionnaires de la culture et du tourisme, partenaires des collectivités territoriales, chercheurs, personnels des musées, des centres d’art et des lieux d’exposition, entreprises partenaires de la villa Noailles.

Pour Hyères :
inscriptions obligatoires à l’adresse mediation@villanoailles-hyeres.com

Pour Toulon :
inscriptions obligatoires à l’adresse hoteldesarts@metropoletpm.fr

LES LAURÉATS DE LA BOURSE RÉVÉLATIONS EMERIGE

La Métropole Toulon Provence Méditerranée et le centre d’art villa Noailles sont particulièrement heureuses d’accueillir à Toulon l’exposition de la Bourse Révélations EMERIGE

Grâce à ce partenariat, le Fonds de dotation Emerige, soutien indéfectible de la scène artistique émergente, et le commissaire d’exposition Gaël Charbau, permettent ainsi aux onze jeunes talents de présenter leur travail à un public toujours plus large.
Pour cette première édition, l’artiste Néphéli Barbas, Révélation Emerige 2019, produit une œuvre in situ à l’Ancien évêché de Toulon, au cours d’une résidence d’un mois, en partenariat avec l’école superieure d’art et de design de Toulon.

L’un.e des artistes de la sélection 2020, choisi.e par un jury « du sud », sera ensuite invité.e en résidence à la villa Noailles en 2021. La villa affirme un peu plus sa vocation auprès des jeunes artistes, en présentant leurs créations et en leur apportant un soutien sur le long terme.
Ce projet s’inscrit dans une nouvelle dynamique regroupant le Musée d’art de Toulon, l’école Camondo Méditerranée, l’École Supérieure d’Art et de Design Toulon Provence Méditerranée et Châteauvallon-Liberté, scène nationale. Chaque année, les collections design du Centre Georges Pompidou durant l’été, le prix Révélations Emerige à l’automne et une exposition de dessins de designers au printemps, construiront une offre culturelle pluridisciplinaire en plein cœur de ville de Toulon.

Ces projets prennent corps dans l’Hôtel des Arts, bâtiment remarquable construit dans les années 1900. Sa direction artistique a récemment été confiée à la villa Noailles et à son directeur Jean-Pierre Blanc par la Métropole afin de proposer une offre généreuse et rendre la culture accessible à tous, préoccupations auxquelles la Métropole est profondément attachée depuis sa création.

« Le centre d’art villa Noailles et la Bourse Révélations Emerige partagent les mêmes valeurs, celles de soutenir et promouvoir chaque année une sélection de jeunes créateurs au travers de concours.
C’est sur cet esprit partagé que ce partenariat est né, permettant pour la première fois de faire voyager la Bourse Révélations Emerige.»

Jean-Pierre Blanc

Un monde à votre image

L’édition 2019 de la Bourse avait pour titre « L’effet falaise ». Nous étions loin d’imaginer, à ce moment-là, à quel point les mois suivants allaient devenir une illustration par l’exemple de ce cliff edge effect, changement brutal aux conséquences imprévisibles, qui me semblait correspondre alors à l’état du monde, tout autant qu’à la pratique de certains artistes à la recherche d’un point de rupture esthétique.

Le processus de sélection de cette nouvelle édition s’est évidemment déroulé dans des conditions particulières concernant la forme, mais le fond de notre travail est resté inchangé. Avec Olivier Antoine, fondateur de la galerie Art : Concept, notre comité de sélection a retenu cette année onze artistes, sept femmes et quatre hommes. Influencée comme chaque année par le regard de la galerie invitée, cette nouvelle édition offre une place forte à l’image et particulièrement à la peinture. Que ce soit dans les limites de sa matérialité (Clémence Mauger), dans son horizon critique, introspectif ou intime (Ludovic Salmon, Elené Shatberashvili), dans sa capacité à transformer le dérisoire en étrange (Raphaël- Bachir Osman) ou au contraire dans la poésie vibrante et sensuelle de sa chair (Marcella Barceló), la peinture continue d’être un champ d’expérience et d’expression pour les jeunes générations. Figures peintes déployées dans l’espace (Charlotte Vitaioli), formes comme échappées d’une histoire qu’il nous faudrait reconstruire (Zohreh Zavareh) ou peinture de l’espace lui- même (Rob Miles), picturalité de l’image vidéo (Ismaël Joffroy Chandoutis), même lorsque les artistes s’éloignent du médium traditionnel, il s’agit de jouer avec les récits et les références (Loucia Carlier) ou d’imaginer des paysages d’échange et de mélange des savoir-faire (Giuliana Zefferi), où l’expérimental s’enchevêtre à une longue tradition du faire.

Pour de nombreux jeunes intellectuels, la question n’est plus de savoir comment « habiter le monde » mais plutôt comment cohabiter avec lui : la modernité qui systématisait la table rase, revendiquait le neuf contre l’ancien, s’évapore dans la douleur. Une nouvelle pensée du commun lui succède, une pensée pragmatique du « faire avec » toutes les formes de vie, en évitant de reconduire les égarements passés. Ce modèle de cohabitation permet non seulement la coexistence des formes mais surtout leur décloisonnement : dans cet écosystème, rien n’est étanche. C’est une pensée plastique, et il ne fait aucun doute que l’expérience esthétique, celle à laquelle toute cette génération d’artistes travaille à la suite de ses aînés, alimentera de plus en plus les modèles de ceux qui cherchent à repenser le monde.

Gaël Charbau
commissaire de l’exposition

Formulaire de demande de visite pour les professionnels

Photo : Luc Bertrand

La Bourse Révélations Emerige

Créée en 2014 sous l’impulsion de Laurent Dumas, Président du Groupe Emerige, la Bourse Révélations Emerige s’adresse aux artistes plasticiens, sans distinction quant à leur pratique, âgé·e·s de moins de 35 ans, français·e·s ou vivant en France et n’étant pas représenté·e·s par une galerie professionnelle.

Cette année, le travail des 11 finalistes, choisi·e·s parmi plus de 500 dossiers, sera présenté lors d’une exposition collective conçue par le commissaire d’exposition Gaël Charbau. Élu·e par un jury composé de personnalités issues du monde de l’art, le ou la lauréat·e dont le nom a été annoncé le 15 octobre 2020, bénéficiera d’un accompagnement professionnel, d’un atelier pendant un an et d’une bourse globale de 15 000 euros pour réaliser sa première exposition personnelle.
Pour cette septième édition, la galerie Art : Concept s’est engagée aux côtés de la lauréate, LOUCIA CARLIER.

Elle succède aux galeries françaises suivantes :
• Galerie In Situ – fabienne leclerc (2014)
• Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois (2015)
• Galerie Michel Rein (2016)
• Galerie Papillon (2017)
• Galerie Jérôme Poggi (2018) • Galerie gb agency (2019)

La Bourse a déjà permis de révéler le travail de plusieurs artistes, à commencer par les lauréats des cinq premières éditions : Vivien Roubaud (Galerie In Situ – fabienne leclerc), Lucie Picandet (Galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois), Edgar Sarin (Galerie Michel Rein), Linda Sanchez (Galerie Papillon), Paul Mignard (Galerie Jérôme Poggi) et Paul Heintz, qui tous, multiplient depuis les actualités artistiques.

D’autres finalistes ont également bénéficié du tremplin offert par la Bourse en voyant leur travail remarqué et diffusé, à l’image de Kevin Rouillard (exposition personnelle au Palais de Tokyo), Bianca Bondi (Biennales de Busan et de Gwangju), Carlotta Bailly-Borg (Prix Ricard), Charlie Aubry (Audi Talent), Apolonia Sokol (pensionnaire à la Villa Médicis).
D’autres, à l’instar de Randa Maroufi, Victoire Thierrée et Alice Guittard, ont été invitées en résidence, à Istanbul (The Pill), ou à Belgrade (Hestia international).

Dans le cadre de la charte « 1 immeuble, 1 oeuvre » signée avec le Ministère de la Culture en 2016, Emerige a fait appel à des artistes des Révélations pour la commande d’oeuvres in situ dans les halls ou les coeurs d’îlots de ses immeubles. Ainsi, Louis-Cyprien Rials, Ugo Schiavi, Keita Mori et Alexis Hayère ont fait l’objet de commandes et leurs oeuvres ont été installées de manière pérenne à Saint-Denis, au Pecq, à Massy et à Bezons.

Marcella Barceló

Loucia Carlier

Ismaël Joffroy Chandoutis

Clémence Mauger

Rob Miles

Raphaël-Bachir Osman

Ludovic Salmon

Elené Shatberashvili

Charlotte Vitaioli

Zohreh Zavareh

Giuliana Zefferi

MARCELLA BARCELÓ
BLUE EGGS, 2020 - © Villa Noailles Hyères

MARCELLA BARCELÓ
BLUE EGGS, 2020

LOUCIA CARLIER
LE TEMPS A CHANGÉ SUR LA PLANÈTE ENTIÈRE ET EFFECTIVEMENT CETTE ANNÉE A ÉTÉ PLUS RAPIDE QUE D’HABITUDE I, 2018 - © Villa Noailles Hyères

LOUCIA CARLIER
LE TEMPS A CHANGÉ SUR LA PLANÈTE ENTIÈRE ET EFFECTIVEMENT CETTE ANNÉE A ÉTÉ PLUS RAPIDE QUE D’HABITUDE I, 2018

ISMAËL JOFFROY CHANDOUTIS SWATTED, 2018 - © Villa Noailles Hyères

ISMAËL JOFFROY CHANDOUTIS SWATTED, 2018

CLÉMENCE MAUGER
JUS AGAVE, 2019 - © Villa Noailles Hyères

CLÉMENCE MAUGER
JUS AGAVE, 2019

ROB MILES
EVERY NOW AND THEN AGAIN, 2020 - © Villa Noailles Hyères

ROB MILES
EVERY NOW AND THEN AGAIN, 2020

RAPHAËL-BACHIR OSMAN
TORSO, 2020 - © Villa Noailles Hyères

RAPHAËL-BACHIR OSMAN
TORSO, 2020

LUDOVIC SALMON
LE FRONT DE MER, 2020 - © Villa Noailles Hyères

LUDOVIC SALMON
LE FRONT DE MER, 2020

ELENÉ SHATBERASHVILI 
CHAMBRE DE MES PARENTS #2, 2019 - © Villa Noailles Hyères

ELENÉ SHATBERASHVILI
CHAMBRE DE MES PARENTS #2, 2019

CHARLOTTE VITAIOLI
LES BAISERS, 2021 - © Villa Noailles Hyères

CHARLOTTE VITAIOLI
LES BAISERS, 2021

ZOHREH ZAVAREH
UNE FOIS RETIRÉE, CETTE POSITION M’EST APPARUE LA PLUS ADÉQUATE, 2020 - © Villa Noailles Hyères

ZOHREH ZAVAREH
UNE FOIS RETIRÉE, CETTE POSITION M’EST APPARUE LA PLUS ADÉQUATE, 2020

GIULIANA ZEFFERI
OUAIS, MOI J’ÉTAIS GARDIENNE DE BUT IMAGE DÉTOURNÉE
INSTALLATION, 2019 - © Villa Noailles Hyères

GIULIANA ZEFFERI
OUAIS, MOI J’ÉTAIS GARDIENNE DE BUT IMAGE DÉTOURNÉE
INSTALLATION, 2019

Révélations EMERIGE à TOULON

L’un.e des artistes, choisi.e par un jury « du Sud », se verra remettre un prix : il sera invité en résidence à la villa Noailles, et dans la Métropole de Toulon, en 2021. Il ou elle pourra présenter le fruit de sa résidence lors d’une exposition à l’ancien évêché de Toulon fin 2021.

Le jury est composé de :

Sam Stourdzé,
Président du jury
Directeur de la villa Médicis, académie de France, Rome

Solenn Morel,
directrice du centre d’art Les Capucins, Gap

Jérémy Chabaud,
Directeur de Jeune Création, Paris, Marseille

Anne Racine,

Directrice de la Villa Carmignac, Hyères

Isabelle Bourgeois,
Directrice de la villa Tamaris centre d’Art TPM, La Seyne sur Mer

Margaret Iragui,
Directrice de l’Ecole Camondo Méditerranée, Toulon

Jean-Marc Avrilla,
Directeur de l’Ecole d’art et de Design TPM, Toulon

Jean-Pierre Blanc,
Directeur de la villa Noailles, Hyères

Julien Carbone,
Directeur de la Galerie l’Axolotl, Toulon

Les prix ont été décernés à :

Prix du Sud Révélations Emerige 2020 : Zohreh Zavareh

Mention spéciale du jury : Ismaël Joffroy Chandoutis

Baladeurs amnésiques

Néphéli Barbas
Révélation EMERIGE 2019

Les dessins, objets, sculptures, installations
de Néphéli Barbas déconstruisent et fragmentent les structures, architectures ou images qui composent la réalité. Elle étudie un aspect visuel de l’environnement urbain, qui serait le patrimoine identitaire propre à un quartier ou une ville. De cette manière, elle cultive au sein de ses installations une ambivalence entre une vision d’ensemble et une inspection minutieuse de terrain, entre planification architecturale et évolution botanique.

WAVING BATS, 2020 - © Villa Noailles Hyères

WAVING BATS, 2020

DÉTAIL DE L’OEUVRE RÉALISÉE IN SITU POUR L’ANCIEN ÉVÊCHÉ DE TOULON, 2021 - © Villa Noailles Hyères

DÉTAIL DE L’OEUVRE RÉALISÉE IN SITU POUR L’ANCIEN ÉVÊCHÉ DE TOULON, 2021

Photo : Luc Bertrand

Un monde à votre image - © Villa Noailles Hyères

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.