Marie-Marie Vergne & Jeanne Martin Taton

le 27 juin 2019

Boutique du festival

Ode à la maximalité, à la dispersion. L’ornement comme environnement.
La boutique est le théâtre des objets que nous disposons sur des cubes en tissu, inspirés des avant-gardes russes et des décors du Bauhaus. Nous avons conçu un environnement total qui met en scène les produits en déployant des textiles colorés sur toutes les surfaces, les laissant interagir librement avec les variables de l’architecture. Appliqués au mobilier et à la salle, ils sont légèrement structurés par des parois malléables et des courbes en métal pour en conserver la souplesse.
De l’escalier à la cour, l’espace est envahi de pendeloques en aluminium laqué ou martelé qui reproduisent et répètent le motif des tissus, le laissant s’échapper de son cadre. La peinture s’applique dans sa simple matérialité sur les surfaces de lin ; nous voulons désenclaver les arts dits « mineurs » et les exposer avec transversalité.
Union et unisson d’un travail en duo, à quatre mains.
Nous partageons l’idée que les potentiels du textile sont inépuisables : applications, ennoblissement, associations, il est le vecteur de la souplesse et de la transformation, le support autant que la forme, il est chaleureux et infini. Nous aspirons à développer des panoplies ou des collections qui privilégient ce médium pour créer des objets, du mobilier et des décors.
Marie-Marie Vergne et Jeanne Martin Taton travaillent en duo depuis plusieurs années. Finalistes du concours à Toulon en 2018 grâce à leur projet titré « Pendeloques », elles exploraient déjà les propriétés du tissu pour créer un décor de vacances pictural. Elles ont récemment fondé leur studio baptisé Les Crafties.

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.